COVID-19 vaccination pour les enfants et les jeunes

Apprenez en plus sur les vaccins contre la  COVID-1 pour les enfants et les jeunes, y compris sur leur innocuité et leur efficacité, le moment où ils peuvent se faire vacciner et ce à quoi s’attendre lors du rendez-vous.

Dernière mise à jour : mai 4 2022

Tous les enfants et les jeunes de 5 à 17 ans sont admissibles à recevoir le vaccin contre la COVID-19. Le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande un intervalle de huit semaines entre la première et la deuxième dose afin d’offrir la protection la plus efficace possible contre la COVID-19.

Prendre rendez-vous

Pourquoi il est important pour les enfants et les jeunes de se faire vacciner

Les vaccins sont sûrs

Les vaccins sont sûrs et efficaces, et constituent le meilleur moyen de rester protégé contre la COVID-19 et ses variants. Les vaccins sont un outil important pour aider à prévenir les maladies graves et à favoriser la santé et le bien-être général de nos enfants et de nos communautés.

Santé Canada a approuvé le vaccin Pfizer pour les enfants âgés de cinq ans et plus et le vaccin Moderna pour les personnes âgées de six ans et plus, et a déterminé que ces vaccins :

  • sont sûrs, efficaces et fabriqués selon les normes de contrôle de qualité et d’assurance les plus rigoureuses
  • présentent une forte réponse immunitaire et préparent le système immunitaire à combattre la COVID-19
  • diminuent de manière significative le risque de développer des complications graves d’une infection par la COVID-19
  • diminuent de manière significative le risque de maladie à plus long terme due au syndrome inflammatoire multisystémique (SIM-E) chez les enfants, une maladie rare, mais grave pouvant survenir dans les semaines après une infection par la COVID-19

Il est recommandé aux enfants et aux jeunes âgés de cinq ans et plus de recevoir le vaccin COVID-19 de Pfizer.

Les enfants et les jeunes âgés de six ans et plus peuvent recevoir le vaccin Moderna COVID-19 s'ils ont donné leur consentement éclairé et s'ils sont conscients du risque élevé de myocardite/péricardite.

Apprenez en plus sur le processus d’approbation des vaccins par Santé Canada.

Si votre enfant a déjà eu la COVID-19, le vaccin réduira les risques qu’il tombe malade à nouveau

Si votre enfant a déjà eu la COVID-19, il devrait quand même se faire vacciner. Le vaccin réduira les risques qu’il tombe malade à nouveau et offrira une protection accrue contre les variants de la COVID-19.

L’Ontario, en accord avec le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI), recommande que si votre enfant a obtenu un résultat positif à un test PCR ou à un test antigénique rapide, ou s’il était symptomatique et qu’il était en contact avec un cas confirmé de COVID-19, il doit attendre huit semaines après l’apparition des symptômes ou un test positif (s’il est n’a pas de symptômes) avant de recevoir une dose du vaccin contre la COVID-19.

Les enfants présentant un état d'immunodépression allant de modéré à sévère doivent attendre quatre à huit semaines après l’apparition des symptômes ou un test positif (s’ils sont n’ont pas de symptômes).

Les enfants ayant des antécédents du syndrome inflammatoire multisystémique (SIM-E) doivent recevoir la dose de vaccin lorsqu’ils sont rétablis ou plus de 90 jours depuis l’apparition du SIM-E, selon la période la plus longue.

Avec un consentement éclairé, votre enfant peut recevoir son vaccin contre la COVID-19 une fois qu’il n’a plus de symptômes et qu’il a terminé sa période d’isolement.

Il contribuera à protéger les autres

Comme les adultes, les enfants et les jeunes peuvent transmettre le virus à d'autres personnes s'ils sont infectés, même s'ils ne se sentent pas malades ou présentent des symptômes plus légers.

La vaccination des enfants et des jeunes réduira leur risque de contracter le COVID-19, mais elle assurera également une protection accrue aux personnes de leur entourage - y compris la famille, les amis, les enseignants et les personnes avec lesquelles ils entrent en contact, en particulier celles qui pourraient être plus à risque de souffrir de complications graves dues à la COVID-19.

Des données probantes ont montré que des taux de vaccination plus élevés en Ontario se traduisent par une réduction des éléments suivants :

  • cas
  • maladie avec symptômes
  • hospitalisation
  • admissions aux soins intensifs

Un plus grand nombre de personnes protégées signifie des communautés plus saines.

Le vaccin ne nuira pas à l’obtention d’autres vaccins

Les enfants et les jeunes peuvent se faire vacciner contre la COVID-19 même si leurs autres vaccins ne sont pas à jour.

Si votre enfant n’a pas reçu tous ses autres vaccins, nous vous encourageons à contacter son fournisseur de soins de santé pour qu’il se fasse administrer les vaccins qui lui manquent.

Il est conseillé aux enfants âgés de 5 à 11 ans d’attendre 14 jours avant ou après l’administration d’un autre vaccin avant de recevoir le vaccin contre la COVID-19. Pour toute question, adressez-vous à votre fournisseur de soins de santé.

En savoir plus sur la vaccination des enfants à l’école.

Questions et réponses avec les professionnels de la santé de l’Ontario : pourquoi se faire vacciner?

Offert en vidéodescription

Obtenez des réponses aux questions sur le vaccin contre la COVID 19 pour les enfants de 5 à 11 ans.

Quand se faire vacciner

Première et deuxième dose

Afin d’offrir la protection la plus efficace possible, le Comité consultatif national de l’immunisation (CCNI) recommande un intervalle de huit semaines entre la première et la deuxième dose. Cette recommandation se fonde sur des données probantes qui suggèrent que des intervalles plus longs entre les doses se traduisent par une réponse immunitaire plus forte et une efficacité vaccinale plus élevée qui devrait durer plus longtemps. Cet intervalle peut aussi être associé à un risque plus faible de myocardite ou de péricardite.

Troisième dose (premier rappel) pour les jeunes de 12 à 17 ans

Les jeunes de 12 à 17 ans peuvent prévoir leur première dose de rappel (une troisième dose) six mois (168 jours) après la fin de la série primaire (première et deuxième dose).

Série primaire à trois doses pour les enfants et les jeunes immunodéprimés

Certains enfants et jeunes immunodéprimés peuvent recevoir une troisième dose du vaccin contre la COVID-19 huit semaines (56 jours) après leur deuxième dose dans le cadre d’une série primaire prolongée.

De plus, les jeunes âgés de 12 à 17 ans peuvent obtenir un premier rappel (quatrième dose) six mois (168 jours) après la fin de la série primaire de trois doses.

Les enfants et les jeunes admissibles devront fournir leur ordonnance, leur flacon d’ordonnance ou une recommandation d’un professionnel de la santé au moment de leur rendez-vous. Pour en savoir plus, consultez le fournisseur de soins de santé de votre enfant.

Prendre un rendez-vous

Les enfants et les jeunes peuvent se faire vacciner :

  • dans les pharmacies participantes
  • sur le portail de vaccination contre la COVID-19
  • en appelant l’InfoCentre provincial pour la vaccination, au 1 833 943-3900 (ATS pour les personnes sourdes, malentendantes ou ayant des troubles de la parole : 1 866 797-0007).
  • par les cliniques de vaccination mobiles GO-VAXX
  • en s’adressant directement aux bureaux de santé publique qui ont leur propre système de réservation
  • dans les cliniques de vaccination dirigées par des Autochtones
  • auprès de certains fournisseurs de soins primaires
  • dans les cliniques des hôpitaux (consultez votre hôpital ou votre unité de santé publique locale pour obtenir des détails sur les réservations, si elles sont disponibles dans votre région)
  • dans des cliniques mobiles ou temporaires (consultez le site Web de votre unité de santé publique locale pour obtenir des informations, si elles sont disponibles dans votre région).

Si l’enfant ou le jeune n’a pas de carte Santé de l’Ontario

Les enfants et les jeunes n’ont pas besoin d’une carte Santé de l’Ontario pour prendre rendez-vous pour la vaccination par l’entremise de l’InfoCentre provincial pour la vaccination, mais doivent être munis d'une pièce d'identité appropriée au moment de leur rendez-vous.

  • Voici les preuves d’identité admissibles :
    • acte de naissance
    • passeport
    • article de courrier recommandé
    • carte d’étudiant
    • carte de bibliothèque
    • carte d’identité de club ou d’organisme
    • pièces d’identité délivrées par le gouvernement d’autres administrations, y compris des passeports étrangers ou d’autres cartes d’assurance-maladie provinciales ou territoriales
  • Vous pouvez apporter plus d’une preuve d’identité pour prouver l’identité de votre enfant. Le document ou la combinaison de documents doit comporter son nom et sa date de naissance.

Les preuves d'identité expirées seront également acceptées à cette fin.

Si votre enfant n’a pas de document d’identité ou n’est pas en mesure de fournir une vérification de son lieu de résidence principal, vous pouvez travailler avec votre bureau de santé publique ou un organisme communautaire, un établissement scolaire ou un fournisseur de soins de santé pour vérifier son identité. Cette information peut être fournie sous la forme d’une lettre d’un organisme communautaire, d’un établissement scolaire ou d’un fournisseur de soins médicaux, ou d’un autre formulaire de vérification de l’identité.

Si votre bureau de santé publique utilise son propre système de réservation, vous devez le contacter directement. Il vous sera demandé une autre forme de document d’identification ou une combinaison de documents d’identification. Une fois l’identité de votre enfant confirmé auprès du bureau de santé publique, celui-ci vous aidera dans la prise d’un rendez-vous.

Après la vaccination

Effets secondaires possibles

Comme tout médicament, les vaccins peuvent provoquer des effets secondaires légers et des réactions qui peuvent durer quelques heures ou quelques jours après la vaccination.

Voici quelques exemples d’effets secondaires courants :

  • changements de couleur (par exemple, rouge ou mauve), douleur ou enflure sur le bras, au point d’injection
  • fatigue
  • maux de tête
  • douleurs musculaires et articulaires
  • frissons
  • fièvre légère

Quand appeler votre médecin

Les réactions aux vaccins sont rares. Cependant, elles peuvent survenir jusqu'à trois jours après la vaccination.

Si vous ou votre enfant avez une forte fièvre (plus de 40°C ou 104°F), ou des effets secondaires qui vous inquiètent ou qui ne semblent pas disparaître après quelques jours, appelez votre médecin ou un professionnel de la santé ou consultez un médecin.

Rendez-vous au service d'urgence le plus proche ou composez le 911 si vous ou votre enfant présentez l'une des réactions suivantes dans les trois jours suivant l'administration du vaccin :

  • urticaire
  • gonflement du visage, de la gorge ou de la bouche
  • difficulté à respirer
  • douleur à la poitrine, essoufflement ou palpitations cardiaques
  • somnolence grave
  • forte fièvre (plus de 40 °C)
  • convulsions

Développement de l’immunité

Il faut généralement quelques semaines au corps pour développer une immunité après la vaccination.

Il est donc possible d’être infecté par le virus de la COVID-19 juste avant ou juste après la vaccination, car le vaccin n’a pas eu le temps de fournir une protection.

Continuez à suivre les mesures de santé publique

Même si votre enfant est entièrement vacciné, il doit continuer à suivre les mesures de santé publique pour freiner la propagation de la COVID-19 et rester en sécurité. Notamment, cela veut dire de :

  • rester à la maison s’il présente des symptômes, même s’ils sont légers
  • porter un masque lorsque c’est nécessaire.
  • votre enfant peut également porter un masque médical s’il est immunodéprimé ou à risque élevé de maladie grave
  • se laver les mains soigneusement et souvent
  • se couvrir la bouche lorsqu’il tousse
  • ouvrir une fenêtre pour faire circuler l’air, si possible, lors des rencontres à l’intérieur

Autres questions concernant la vaccination contre la COVID-19 pour les enfants et les jeunes

Il est normal d’avoir encore des questions concernant la vaccination. Le cas échéant, consultez les ressources suivantes :

  • parlez-en au médecin de famille de votre enfant ou à son pédiatre ou à un membre du personnel infirmier praticien
  • contactez l’InfoCentre provincial pour la vaccination pour parler avec un agent ou un spécialiste de la santé, au 1 833 943-3900 (ATS pour les personnes sourdes, malentendantes ou ayant des troubles de la parole : 1 866 797-0007). Le service est assuré dans plus de 300 langues, sept jours sur sept, de 8 h à 20 h
  • prenez un rendez-vous confidentiel avec une membre du personnel infirmier autorisé du service de consultation sur les vaccins contre la COVID-19 de SickKids Hospital à www.sickkids.ca/vaccineconsult ou au 1 888 304-6558. Les rendez-vous sont disponibles en plusieurs langues
  • apprenez-en plus au sujet des vaccins contre la COVID-19 pour les enfants et les jeunes à SickKids
  • téléchargez notre fiche d’information concernant les vaccins contre la COVID-19 pour les enfants et les jeunes

Ressources communautaires

Voici des ressources supplémentaires au sujet des vaccins contre la COVID-19 pour les enfants et les jeunes :