Centres de dépistage et d’évaluation clinique de la COVID-19

Ce que vous devez savoir avant, pendant et après une évaluation clinique ou un test de dépistage.

Dernière version : 11 juin 2022

Trouver un centre de dépistage ou un centre d’évaluation clinique

Évaluation clinique

Les centres d’évaluation clinique peuvent procéder au dépistage, évaluer et proposer des traitements contre la COVID-19.

N’hésitez pas à vous y rendre si vous avez des symptômes et que :

  • vous êtes plus susceptible de contracter la COVID-19 et devez vous faire tester et évaluer afin de recevoir un traitement (notamment un traitement antiviral);
  • votre médecin de famille vous indique de le faire;

Il n’est pas nécessaire d’avoir un résultat positif au dépistage pour consulter un centre. Vous devez apporter une liste des médicaments que vous prenez et une liste de toute affection médicale importante.

Si vous présentez des symptômes graves nécessitant des soins médicaux, comme un essoufflement ou des douleurs thoraciques, composez le 911 ou rendez-vous aux services d’urgence.

Trouver un centre d'évaluation clinique

Se faire tester

Face aux variants hautement transmissibles, l’Ontario a mis à jour ses lignes directrices en matière de dépistage afin de s’assurer que les personnes susceptibles de développer une forme grave de la COVID-19 ou vivant et travaillant dans les milieux les plus à risque ont accès à des tests en temps opportun, protégeant ainsi les personnes les plus vulnérables et contribuant au maintien des services essentiels.

Deux principaux tests financés par l’État sont disponibles en Ontario pour les personnes admissibles : les tests antigéniques rapides et les tests moléculaires, qui comprennent le test à réaction en chaîne par polymérase (PCR) et le test moléculaire rapide.

Il existe maintenant des traitements antiviraux pour les personnes présentant des symptômes, ayant reçu un résultat positif au dépistage (test PCR ou test antigénique rapide) et susceptibles de développer une forme grave de la COVID-19. Ces traitements doivent être administrés immédiatement, à savoir dans les cinq à sept jours suivant l’apparition des symptômes (selon le genre de traitement).

Renseignez-vous sur les options de traitement antiviral ou demandez conseil à votre fournisseur de soins de santé.

En cas de questions liées aux directives sur les tests de COVID-19 et l'isolement, appelez la ligne de renseignements provinciale au 1 888 777-0730.

Tests antigéniques rapides

Ces tests détectent certaines protéines du virus afin de confirmer la présence de la COVID-19. Un échantillon, que la personne peut se prélever elle-même, est obtenu en insérant un écouvillon dans le nez, la gorge ou la partie nasale du pharynx (derrière le nez et dans la partie supérieure du fond de la gorge), et peut produire un résultat en aussi peu que 15 minutes.

Un résultat positif au test antigénique rapide doit être traité comme un cas confirmé de COVID-19 et n’a pas à être confirmé par un test PCR ou un test moléculaire rapide. Si vous recevez un résultat positif, vous devez vous isoler (sauf pour consulter un médecin), et les membres de votre foyer pourraient également devoir s’isoler.

Pour de plus amples renseignements, consultez la page Que faire si vous avez été exposé à la COVID-19.

À quoi ces tests servent-ils

L’Ontario se procure directement des tests antigéniques rapides supplémentaires, en plus de recevoir des tests antigéniques rapides du gouvernement fédéral, afin d’assurer un approvisionnement provincial suffisant.

Les tests antigéniques rapides continuent d’être disponibles dans le cadre du Programme provincial de dépistage des antigènes pour toute organisation ouverte et dont les employés travaillent sur place. Cela inclut les secteurs à risque de sorte à prévenir les pénuries de main-d’œuvre et à offrir une couche de protection supplémentaire aux populations les plus vulnérables, ainsi que les services essentiels et les petites et moyennes entreprises.

Des tests antigéniques rapides sont également fournis aux élèves et au personnel des écoles primaires et secondaires publiques, ainsi qu’aux enfants et au personnel des garderies.

Pour appuyer davantage l’assouplissement prudent des mesures de santé publique de la province, le gouvernement de l’Ontario a élargi l’accès aux tests antigéniques rapides gratuits, les offrant au grand public pour une utilisation à domicile. Depuis le 9 février 2022, ces tests sont distribués au public gratuitement dans plus de 3 100 épiceries et pharmacies participantes et aux collectivités prioritaires par l’intermédiaire d’organismes responsables des collectivités prioritaires et les établissements communautaires de soins primaires. Les tests rapides dans ces endroits seront disponibles jusqu’en le 31 décembre 2022.

Renseignez-vous sur les tests rapides à utiliser à domicile.

Comment effectuer le test

Les tests antigéniques rapides peuvent être utilisés pour les raisons suivantes :

  • Le dépistage au travail pour répondre aux besoins critiques de main-d’œuvre dans les contextes les plus à risque
    Le dépistage au travail est une stratégie visant à favoriser le retour au travail en cas de pénurie critique de main-d’œuvre, faisant en sorte que le personnel soit en mesure de retourner au travail alors qu’il devrait autrement s’isoler à la maison (par exemple, après avoir été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19).
  • Le dépistage des personnes asymptomatiques
    Le dépistage fréquent et répété des personnes asymptomatiques et qui n’ont pas été en contact avec une personne atteinte de la COVID-19, dans le but de repérer les personnes qui n’ont pas encore présenté de symptômes ou qui n’en présentent pas. Bien que les tests ponctuels ne soient généralement pas recommandés (par exemple, avant un rassemblement social), si vous choisissez d’utiliser un test antigénique rapide de cette manière, effectuez-le aussi près que possible de l’événement et sachez qu’un résultat négatif peut être un faux négatif.
  • Le dépistage des personnes symptomatiques
    Les tests antigéniques rapides peuvent aider les personnes qui présentent des symptômes à savoir si ceux-ci sont causés par la COVID-19 et si elles doivent ou non s’isoler. Un résultat positif au test indique fortement que vous avez la COVID-19 et que vous devez vous isoler, sauf pour consulter un médecin. Si vous avez deux tests antigéniques rapides négatifs, effectués à 24-48 heures d’intervalle, il est moins probable que vous ayez la COVID-19. Vous devez vous isoler jusqu’à ce que vous n’ayez plus de fièvre et que vos symptômes s’améliorent pendant 24 heures (ou 48 heures si vous avez des symptômes gastro-intestinaux).

Procurez-vous des tests antigéniques rapides gratuits auprès des détaillants participants.

Tests moléculaires

Les tests à réaction en chaîne par polymérase (PCR) et les tests moléculaires rapides peuvent tous deux confirmer la présence de COVID-19.

Dans les deux cas, un professionnel de la santé ou une autre personne qualifiée prélèvera un échantillon par écouvillonnage dans le nez ou la gorge. La personne peut également effectuer le prélèvement si elle utilise une trousse d’autoprélèvement pour le test PCR.

Les échantillons doivent être envoyés à un laboratoire qui renvoie généralement les résultats quelques jours plus tard.

Les échantillons prélevés pour un test moléculaire rapide ne sont pas envoyés à un laboratoire et les résultats sont généralement connus le jour même.

Où les tests moléculaires rapides sont-ils utilisés?

Les tests moléculaires rapides sont principalement utilisés en région rurale et éloignée. En voici les raisons :

  • Les délais d’analyse des tests PCR traditionnels peuvent être plus longs dans ces régions en raison des difficultés logistiques de transport des échantillons sur de longues distances vers les laboratoires.
  • Nous soutenons les efforts des citoyens visant à prévenir la propagation de la COVID-19 dans les régions rurales et éloignées, y compris dans les communautés autochtones.

Les bureaux de santé publique de la province les utilisent également pour aider à détecter plus rapidement les cas positifs. Par exemple, le test moléculaire rapide peut être utilisé dans les enquêtes en début d’éclosion et les campagnes de dépistage auprès des populations vulnérables, comme les sans-abris ou les personnes vivant dans des lieux de vie collective.

Qui est admissible à un test moléculaire PCR ou à un test rapide au point de service

Vous pouvez faire un test moléculaire PCR ou un test rapide au point de service si vous présentez des symptômes de la COVID-19 et que vous répond à l’un des critères suivants :

  • un travailleur de la santé en contact avec le patient
  • un patient dans un service d’urgence, à la discrétion du clinicien traitant
  • un membre du personnel, un bénévole, un résident, un patient hospitalisé, un fournisseur de soins essentiels ou un visiteur dans un milieu à haut risque
  • un travailleur de soins à domicile et de soins communautaires
  • un étudiant ou un membre du personnel d’une école provinciale et d’une école en milieu hospitalier
  • une personne susceptible de développer une forme grave de la COVID-19, qui aurait droit à un traitement en externe (non à l’hôpital) si elle recevait un résultat positif au dépistage
  • une personne qui vit avec un travailleur de la santé en contact avec le patient ou un travailleur dans un milieu à plus haut risque
  • un patient externe en cours d’examen pour le traitement de la COVID-19
  • un patient externe qui a besoin d’un test de diagnostic pour une prise en charge clinique
  • un travailleur étranger temporaire habitant dans un lieu de vie collective
  • une personne mal logée ou sans-abri
  • une femme enceinte
  • un premier intervenant, notamment un pompier, un policier et un ambulancier paramédical
  • un élève du primaire ou du secondaire ou un membre du personnel scolaire qui a reçu une trousse d’autoprélèvement pour le test PCR si celle-ci est disponible dans votre établissement
  • d’autres personnes, selon les instructions du bureau de santé publique locale, sur la base d’enquêtes sur des éclosions dans des environnements à haut risque, etc.

Que vous présentiez ou non des symptômes, vous pouvez être admissible à un test moléculaire PCR ou à un test rapide au point de service si vous :

  • êtes une personne d’une communauté des Premières Nations, inuite ou métisse, ou qui s’identifie comme membre des Premières Nations, Inuits ou Métis, ainsi que les membres de votre foyer
  • êtes une personne devant se rendre dans une communauté des Premières Nations, inuite ou métisse pour le travail
  • êtes admis ou transféré vers ou depuis un hôpital ou un lieu de vie collective
  • êtes un contact étroit d’une personne exposée à une éclosion confirmée ou suspectée dans un environnement à haut risque, ou d’autres environnements selon les directives du bureau de santé publique local
  • devez vous faire opérer sous anesthésie générale dans les 24 à 48 prochaines heures
  • avez obtenu l’autorisation écrite préalable du directeur général du Régime d’assurance-santé de l’Ontario pour recevoir des services médicaux à l’étranger ou êtes le fournisseur de soins d’une personne qui a obtenu une telle autorisation
  • vous trouvez dans un hôpital, un établissement de soins de longue durée, une maison de retraite ou un autre milieu de vie collective, conformément aux directives des bureaux de santé publique, aux orientations provinciales ou à d’autres directives

Si vous présentez des symptômes, mais que vous n’êtes pas admissible à un test de dépistage, tenez pour acquis que vous avez la COVID-19 et suivez les étapes pour savoir Quoi faire si vous avez été exposé à la COVID-19.

Où se faire tester ou évaluer

Les tests PCR financés par l’État sont offerts aux personnes admissibles dans les centres d’évaluation clinique, les centres d’évaluation non clinique (dépistage seulement), les laboratoires extrahospitaliers participants et les pharmacies participantes de l’Ontario.

Certains centres de dépistage peuvent également offrir des trousses d’autoprélèvement pour les tests PCR qui vous permettent de prélever l’échantillon vous-même (sous surveillance sur place ou à domicile), puis de le renvoyer au centre de dépistage pour qu’il soit analysé en laboratoire.

Trouver un centre de dépistage

Il est également possible d’acheter des tests de dépistage du secteur privé, comme ceux nécessaires pour les voyages à l’étranger partout en Ontario.

Certaines cliniques privées peuvent prélever du sang pour effectuer un test d’anticorps ou de sérologie afin de déterminer si vous avez déjà contracté le virus dans le passé. Ce test comporte d’importantes limitations et n’est pas utilisé de façon routinière en Ontario, sauf dans certaines situations. Informez-vous auprès de votre médecin ou de votre professionnel de la santé pour en savoir plus.

Se faire tester dans une pharmacie

Les pharmacies participantes offrent diverses options de test aux personnes admissibles, notamment :

  • les tests PCR de laboratoire sur place, sur rendez-vous uniquement
  • les trousses d’autoprélèvement pour test PCR, sans rendez-vous.

Les personnes admissibles pourront se procurer une trousse d’autoprélèvement pour test PCR en laboratoire dans une pharmacie participante, effectuer le prélèvement à domicile, puis renvoyer l’échantillon à la pharmacie pour qu’il soit analysé en laboratoire.

Les pharmacies participantes peuvent choisir le type de test offert dans leur magasin, et certaines peuvent ne pas offrir tous les services.

Trouver une pharmacie participante

Vous hésitez toujours?

Répondez aux questions de notre auto-évaluation pour vous aider à décider quoi faire ou parlez-en à votre médecin traitant si vous n'êtes pas certain que l'un des critères ci-dessus s'applique à vous.

Pour plus de renseignements, lisez les dernières directives provinciales en matière de dépistage (PDF).

Normes de nettoyage et de sécurité

Nous comprenons qu’il peut être stressant de se rendre dans un centre de dépistage. Sachez toutefois que tous les centres suivent des normes de nettoyage et de sécurité très strictes afin de s’assurer que le virus ne se propage pas. Les centres de dépistage doivent mettre en place des mesures de prévention et de contrôle des infections et les respecter, conformément aux directives provinciales en matière de dépistage (PDF) pour protéger les Ontariens contre la COVID-19.

Le personnel du centre de dépistage doit :

  • exiger la prise de rendez-vous pour les tests en magasin dans les pharmacies participantes
  • porter de l’équipement de protection individuelle (ÉPI) approprié
  • prévoir un espace dédié pour effectuer les tests
  • désinfecter systématiquement l’aire de test en utilisant des produits de nettoyage de grande qualité

Le personnel du centre de dépistage peut également exiger que vous portiez un masque.

Ce que vous devez apporter

  • votre carte Santé de l’Ontario (Assurance-santé) (vous pouvez quand même vous faire tester si vous n’en avez pas)
  • un masque ou un couvre-visage (puisque le port du masque peut être requis)
  • les dispositifs d’assistance ou d’accessibilité (si vous en avez besoin)
  • des collations (si vous devez manger fréquemment pour des raisons médicales)

Au centre de dépistage

Suivez les mesures de santé publique, notamment :

  • porter un masque ou un couvre-visage si exigé (ne l’abaisser sous le nez que lorsqu’on vous le demande)
  • se laver ou se désinfecter souvent les mains

À quoi s’attendre

Dans la plupart des centres de dépistage, le professionnel de la santé prélèvera un échantillon par le nez en utilisant un long coton-tige souple.

Vous pourriez ressentir une certaine gêne quelques instants après le prélèvement.
L’écouvillon :

  • est inséré dans une narine
  • est tourné pendant cinq à dix secondes
  • est parfois inséré dans l’autre narine

La plupart des écouvillons sont insérés profondément et frottés contre la paroi interne du nez. La sensation peut être similaire à celle ressentie lorsque vous avez de l’eau dans le nez : temporairement désagréable, mais pas douloureuse.

Certains centres de dépistage, notamment dans certaines pharmacies, utilisent des méthodes de prélèvement moins invasives, telles que les écouvillons de nez ou de gorge ou le prélèvement de salive.

Durée du dépistage

Entre le triage et le prélèvement, il peut s’écouler environ 10 à 30 minutes. La durée varie d’un endroit à l’autre.

Se faire accompagner

Dans la mesure du possible, évitez d’être accompagné, à moins que la personne ne se fasse également tester.

Si vous avez besoin d’être accompagné pendant le test, demandez à l’avance au centre de dépistage si cela est possible.

Obtenir le résultat de votre test PCR

Dans le cas d’un test PCR, l’échantillon est envoyé à un laboratoire pour une analyse virale. Ce test, qui est le plus précis, détecte le matériel génétique du virus.

Certains centres d’évaluation clinique utilisent un test moléculaire rapide, dont les résultats sont obtenus en environ 15 minutes.

En savoir plus sur l’analyse des échantillons dans le dépistage de la COVID-19

En moyenne, la plupart des résultats des tests PCR analysés en laboratoire sont prêts en 48 heures, quoique le délai n’est pas garanti et peut être plus long.

Selon le centre de dépistage, vous pourrez obtenir votre résultat :

  • en ligne sur le site Web des résultats de tests si vous avez une carte Santé avec photo (verte)
  • sur un autre site Web que le centre vous indiquera
  • par téléphone

Le centre de dépistage vous donnera des instructions propres à votre situation.

En savoir plus sur l’analyse des échantillons dans le dépistage de la COVID-19

Interprétation des résultats de test

Positif

Un test positif signifie que vous avez le virus et que vous devez vous isoler, sauf pour consulter un médecin. Si votre test antigénique rapide est positif, vous n’avez pas à passer un test PCR ou un test moléculaire rapide pour confirmer vos résultats, à moins d’indication contraire par un fournisseur de soins de santé. Pour savoir combien de temps vous devez vous isoler, suivez les consignes indiquées à la page Que faire si vous avez été exposé à la COVID-19.

Il existe maintenant des traitements antiviraux pour les personnes présentant des symptômes, ayant reçu un résultat positif au dépistage (test PCR ou test antigénique rapide) et susceptibles de développer une forme grave de la COVID-19. Ces traitements doivent être administrés immédiatement, à savoir dans les cinq à sept jours suivant l’apparition des symptômes (selon le genre de traitement).

Renseignez-vous sur les options de traitement antiviral ou demandez conseil à votre fournisseur de soins de santé.

Si vous obtenez un résultat positif au test PCR ou au test moléculaire rapide, un représentant de la santé publique pourrait communiquer avec vous par téléphone ou par message texte pour vous poser des questions.

Vous devez aviser toute personne que vous avez côtoyée dans les 48 heures avant que les symptômes de la COVID-19 se manifestent (ou les 48 heures avant votre test si vous n’avez jamais eu de symptômes) de votre résultat positif.

Si vous présentez des symptômes graves nécessitant des soins médicaux, comme l’essoufflement ou des douleurs à la poitrine, composez le 911 et informez la personne que vous avez la COVID-19.

Négatif

Contrairement aux tests antigéniques rapides, qui peuvent donner un résultat négatif même si vous avez le virus, un résultat négatif au test PCR signifie qu’il n’a pas été possible de détecter le virus au moment de votre test.

Si vous avez été exposé à une personne ayant la COVID-19, mais que le test est négatif, voici ce que vous devez faire ensuite.

Vous devez également continuer à suivre les mesures de santé publique relatives à la COVID-19, notamment porter un masque ou un couvre-visage si c’est requis, vous laver fréquemment les mains et garder une distance physique avec toute personne qui ne vit pas sous le même toit que vous. Portez attention à votre état de santé pour noter tout changement.

Dépistage obligatoire pour les voyageurs

Consultez la page Voyager à l’extérieur de l’Ontario pour de plus amples renseignements sur les voyages dans une autre province ou un autre territoire et connaître les directives en matière de voyage à l’étranger. Pour plus d’informations sur les exigences canadiennes en matière de dépistage, consultez le site COVID-19 : voyages, dépistage et frontières.